MDL / CVL

La maison des lycéens

La MDL est un espace de dialogue, de rencontres, de convivialité, mis à la disposition de l’ensemble des élèves du lycée Samuel de Champlain. C’est également un lieu de sensibilisation aux différents problèmes que peuvent rencontrer les jeunes. Des conférences y sont organisées (prévention routière, addictions), des expositions ainsi que des activités parascolaires.

Des surveillants y sont présents de 9 heures à 16 heures pour répondre à toutes les attentes des lycéens, et veiller au bon déroulement des activités.

Consulter la charte de la maison des lycéens

 

 

 

Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL)

Présent dans tous les lycées de France, le CVL est né du souhait qu’une nouvelle dynamique soit insufflée à la participation des élèves à la vie de leur établissement, notamment par la consultation des conseils de la vie lycéenne sur des aspects importants tels que les emplois du temps, l’accompagnement personnalisé et le tutorat, la gestion du foyer, etc.

Le CVL, qui rassemble dix représentants titulaires et dix représentants suppléants, est renouvelé par moitié tous les ans.

Les cinq représentants titulaires et les cinq représentants suppléants des élèves au conseil des délégués pour la vie lycéenne sont élus, pour deux ans, au scrutin plurinominal à un tour par l’ensemble des élèves de l’établissement.

Le CVL élit pour un an en son sein, au scrutin uninominal à deux tours, un représentant titulaire et un représentant suppléant au conseil d’administration de l’établissement. Le représentant titulaire assure les fonctions de vice-président du CVL pour une durée d’un an. Les fonctions de vice-président du CVL ne peuvent être déléguées.

Dans les lycées d’enseignement général et technologique et dans les lycées professionnels tous les lycéens sont électeurs et éligibles, y compris les étudiants des classes post-baccalauréat.

Remarques :

  • En cas de départ d’un délégué titulaire élu, son suppléant devient titulaire et il n’aura donc pas de suppléant.
  • En cas de départ du délégué titulaire et de son suppléant, il faut procéder à une nouvelle élection pour le reste du mandat initial.
  • Si le titulaire est en dernière année d’un cycle de formation, son suppléant doit être inscrit dans une classe de niveau inférieur d’une année au moins.

Voir les annexes pour plus de détails.

Documents de référence

Circulaire rectorale n° 2013-104

Annexe n° 1

Annexe n° 2

Annexe n° 3